Le Mondial de Paris 2018 a révélé des nouvelles collections de véhicules hors norme

0

La grande exposition du Mondial de Paris 2018 a permis de révéler de nouveaux joujoux de technologie dans le monde de l’automobile. Les constructeurs ont dépassé le seuil de l’entendement tant sur le prix que sur le design révolutionnaires des ces bébés OVNI. En effet, pour le public, le mot « extraordinaire » se répétait dans les discours d’appréciation, exprimant en effet la stupéfaction des visiteurs vis-à-vis de ces nouveautés.

L’engin hybride Flutr

Flutr signifiant littéralement « battement d’ailles d’un papillon » est l’un des OVNI qui a marqué les visiteurs du Mondial de Paris 2018. Ce drone à moteur hybride a en effet battu les records avec sa capacité à voler à une vitesse de 250 km/h, soit de parcourir un trajet de 200 km en moins de 45 minutes. Si sa sortie est prévue pour 2021, le prix est déjà dévoilé. Ce drone coûtera en effet la bagatelle de 200 000 dollars.

L’OWL du constructeur japonais Aspark

Baptisé OWL ou hibou en anglais, le nouveau-né du constructeur Aspark décoiffe avec ses 1150 chevaux avec une conduite véloce, puisqu’il est capable de franchir des dizaines voire des centaines de kilomètres en moins de deux secondes. Pour sa finition et son ergonomie, l’OWL a tout d’un extra-terrestre, ce qui justifie peut-être son pris hors norme de 3 millions de dollars.

La Bugatti Divo, le véhicule à 1500 chevaux

Dommage que la Bugatti Divo participe uniquement au Mondial de Paris 2018 pour une sortie en vedette car les ventes ont été déjà bouclées depuis fort bien longtemps. En effet, même s’il s’agit du modèle le plus cher exposé au salon, la Bugatti a déjà trouvé ses propriétés sur ses 40 exemplaires. Côté technique, ce véhicule admet une puissance de 1500 chevaux et une vitesse de 380 km/h.

Share.

About Author

Leave A Reply