La déshydratation de fruits et légumes : pour conserver tous les produits de saison !

0

Cette technique qui ne date pourtant pas d’hier est méconnue par la plupart des ménagères, habituées à conserver les aliments en sous-vide ou au réfrigérateur. Pourtant, la déshydratation permet de conserver des légumes et des fruits pendant plusieurs mois, mais aussi de préserver leurs nutriments et leurs goûts. Simple, hygiénique et ne nécessitant pas de matériels coûteux, la déshydratation de fruits et de légumes vous permettra aussi de profiter de certains produits de saison. Ce tutoriel vous permettra de déshydrater vous-même vos fruits et légumes.

Quelles nourritures sécher ?

Il faudra tout d’abord connaitre quelles sont les variétés d’aliments que l’on peut sécher. En outre, tous les types de fruits peuvent-être séchés, y compris l’orange et le melon. Mais pour le débutant, il convient de commencer par la pomme et l’ananas qui sont plus faciles à préparer. Les légumes qu’il s’agisse de carotte, d’aubergine ou de tomate peuvent également subir ce traitement. Enfin, les fleurs, les champignons et les herbes aromatiques peuvent aussi être préservés longtemps par la technique de séchage.

Sécher les fruits et légumes : les différents techniques de déshydratation

Aujourd’hui, il existe des appareils appelés « déshydrateurs » pour sécher les fruits et les légumes. Sachez toutefois, vous pouvez bel et bien vous passer de cet équipement pour sécher les aliments. Le séchage à l’air est par exemple très efficace : il suffit de prendre un fil alimentaire, de couper les fruits en morceaux avec l’épaisseur de votre choix, de les enfiler avec une aiguille et ensuite de les sécher à l’air libre pendant quelques jours. Autre méthode, prenez une latte de bois et déposez-y les morceaux coupés, puis placez la latte dans un endroit sec et aéré. Pour les herbes fines, vous pouvez les nouez à la corde et les suspendre tête en bas, ils se sècheront plus facilement. Conseil, la déshydratation des aliments nécessite un endroit sec, de l’air et du soleil. Veillez toutefois à ce que la température ne dépasse pas 40°C pour ne pas altérer la composition nutritive des aliments.

Share.

About Author

Leave A Reply