60 000 brevets de Microsoft désormais disponibles en open-source sur OIN

0

L’Open Invention Network OIN, un fournisseur de licences Linux en open-source vient de déclarer que Microsoft a désormais mis à disposition sur sa plateforme open-source ses 60 000 brevets. Une grande première pour cette firme qui a toujours adopté un système occlusif, indépendant dans le développement de ses logiciels. Toutefois, cette décision a été faite sous la pression, suite à des affaires de poursuites judiciaires sur la question des brevets Linux. Cette action constitue donc une solution pour contourner le problème.

Une action pour réduire à néant les plaintes sur les brevets Linux

Microsoft et l’Open Invention Network ont récemment décidé de se tenir la main pour effacer les plaintes des utilisateurs des brevets Linux. En effet, l’OIN étant une plateforme de licences pour Linux a proposé à Microsoft de libéraliser la plupart de ses brevets pour solutionner ses plaintes. Sous la contrainte, ce dernier a été obligé fut dans l’obligation d’accepter et céder en open-source près de 60 000 brevets.

L’Open Invention Network accessibles à plus de 2400 entreprises utilisant Linux

Pour Microsoft, c’est en effet la meilleure alternative pour régler les divergences en matière de propriété intellectuelle. En effet, l’OIN fournit à plus de 2400 entreprises des licences LINUX, leur permettant ainsi d’accéder au produit sans le paiement de royalties.

Une action qui ne libère qu’une portion de code de Windows

Quoi qu’il en soit, cette action n’offre pas une entière accessibilité aux logiciels Linux. En effet, il faut savoir que tous les brevets de Microsoft ne concernent pas tous les logiciels Linux. Cela veut dire qu’une partie des codes restent encore inaccessibles. Pour conclure, la plateforme d’Open Invention Network a permis de régler en partie les problèmes de propriété intellectuelle. Des milliers d’entreprises ainsi que ses partenaires utilisant le système Linux ont pu privilégier d’un accès en open-source d’une partie des logiciels Linux grâce à la mise à disposition des 60 000 brevets de Microsoft.

Share.

About Author

Leave A Reply